Comment réaliser un rachat de crédits si on est retraité ?

Le rachat de crédits pour retraités est un outil de rééquilibrage du budget. Il permet notamment de bénéficier d’une mensualité plus faible, d’un allègement de charges qui accompagnent généralement les revenus du foyer. Ce type de prêt permet également de bénéficier d’une trésorerie supplémentaire pour faire face aux imprévus et surtout, financer de nouveaux projets. Comment réaliser un rachat de crédits pour séniors ?

Quels sont les critères spécifiques d’un regroupement de prêts pour un retraité ?

L’âge est un critère fondamental pour un organisme prêteur en ce qui concerne le rachat de crédits. Les banques analysent de nombreuses informations avant de valider ou de refuser une demande de rachat de crédits sénior. En ce sens, elles étudient le profil de l’emprunteur de manière à s’assurer qu’il dispose bien de la capacité de rembourser ses dettes. Cela dépendra du fait que l’emprunteur est encore actif ou pas au moment de sa demande.

Un emprunteur retraité peut demander un rachat de crédits sous réserve que son remboursement se termine au moment de ses 84 ans, s’il est un locataire. Par contre, s’il est un propriétaire, il disposera d’une limitation d’âge plus étendue, c’est-à-dire 95 ans.

Lisez cette page pour avoir bien plus de renseignements.

Comment réaliser un rachat de crédits si on est retraité ?

Il est également exigé par les organismes prêteurs qu’une partie du salaire du sénior ou de la personne à la retraite leur soit cédé. Il ne s’agit toutefois pas de la saisie de salaire imposée par une décision juridique mais d’une mensualité directement prélevée sur le salaire du sénior pour servir de garantie à la banque ou à l’organisme prêteur.

Les documents à fournir pour bénéficier d’un rachat de crédits pour retraité

Pour faire valider son dossier de demande de rachat de crédits pour retraité, il est important de l’accompagner de plusieurs documents justificatifs, à savoir :

  • La photocopie recto/verso d’une pièce d’identité
  • La photocopie du livret de famille
  • Le justificatif de domicile datant de moins de 3 mois (facture d’eau, facture EDF…)
  • La photocopie du contrat de mariage ou de PACS
  • La photocopie du jugement de divorce si concerné
  • L’attestation correspondante aux allocations familiales ou APL si concerné
  • Le dernier récapitulatif annuel des pensions
  • Les justificatifs des autres revenus si concerné : pension enfant, pension d’invalidité, revenus fonciers…
  • Les 3 derniers bulletins de retraite
  • Les 3 derniers bulletins d’allocation ASSEDIC s’il s’agit d’un pré-retraité
  • Les 3 derniers relevés de tous les comptes bancaires (personnels et/ou professionnels)
  • Un RIB
  • Les offres de prêts et les tableaux d’amortissement concernant les prêts immobiliers
  • Les offres de prêts et les tableaux d’amortissement concernant les prêts personnels de consommation
  • Les derniers relevés d’opérations concernant les crédits renouvelables / revolving
  • Une photocopie du titre de propriété, la dernière taxe d’habitation et de taxe foncière, une estimation de la valeur du bien immobilier pour le cas d’un propriétaire
  • Une photocopie du bail, la dernière taxe d’habitation, les 3 dernières quittances de loyer, les photocopies des dernières factures d’électricité et de téléphone fixe pour le cas d’un locataire